traitements

nos services

Nous offrons tous les traitements endodontiques possibles et ce, selon les meilleures données scientifiques disponibles.

DIAGNOSTIC DOULEUR

Avant tout traitement, le praticien se doit d’avoir un bon diagnostic. Lorsqu’un patient est en douleur, il est parfois difficile de determiner la provenance de la douleur. C’est alors que de multiples tests cliniques doivent être appliqués avec rigueur et agencés avec une analyse radiographique. Un fois la provenance de la douleur déterminée, le diagnostic peut être établi et un traitement thérapeutique peut être complété si nécessaire. Il arrive que la douleur ne soit pas de source dentaire et qu’aucune traitement endodontique ne soit avisé. Le traitement de canal serait alors inutile.

TRAITEMENT DE CANAL

Le traitement de canal est exécuté généralement lorsque la pulpe est infectée par les bactéries de la bouche, ou encore traumatisée lors d’un accident.  Sans traitement, cette infection peut devenir problématique et causer de la douleur et de l’enflure.  La procédure consiste à nettoyer les canaux à l’intérieur de la dent avec des instruments spéciaux.  Les tissus nerveux sont enlevés et remplacés par un matériau synthétique. Une restauration (plombage) doit être faite le plus rapidement possible pour boucher l’accès du traitement de canal et rétablir la forme et la fonction de la dent.  La dent peut ainsi être sauvegardée et utilisée comme avant le traitement de canal.

RETRAITEMENT DE CANAL

Bien que le traitement de canal a habituellement un taux de succès élevé, il faut parfois reprendre la thérapie canalaire lors d’une infection persistante ou lors d’une ré-infection.  Dans ces cas, la procédure est similaire au traitement de canal primaire, toutefois, le traitement peut être compliqué par le retrait de la restauration précédente.  Une attention particulière est portée pour trouver et corriger la raison de l’insuccès du traitement initial. Une imagerie 3D est parfois bénéfique dans ces cas.

CHIRURGIE APICALE

La chirurgie apicale, ou apectomie, peut être une alternative ou une option supplémentaire au retraitement de canal. Cette chirurgie mineure consiste à enlever la source de l’infection en nettoyant directement le bout de la racine.  Une courte incision est créée sur les gencives afin de rétracter celles-ci.  La pointe de la racine sera sectionnée et nettoyée.  Un matériau biocompatible est appliqué pour sceller le canal. La gencive est par la suite replacée avec des points de sutures. Une enflure et un inconfort sont à prévoir pour 2 à 4 jours. La guérison de la gencive est généralement complète après quelques semaines.

RÉIMPLANTATION INTENTIONNELLE

Suite à une guérison insatisfaisante d’une thérapie canalaire, si la chirurgie apicale n’est pas une option, un méthode de traitement moins répandue est la réimplantation intentionnelle. La procédure consiste à extraire la dent de manière la moins traumatique possible afin de ne pas la fracturer et la garder en une seule pièce. Une fois sortie de la bouche, la méthode ressemble beaucoup à celle de la chirurgie apicale. La pointe de la racine et ses canaux seront sectionnés et nettoyés.  Un matériau biocompatible est appliqué pour sceller cette zone. Suite à cette étape, la dent est réimplantée et stabilisée. La guérison est souvent très rapide. Le taux de succès est excellent.

TRAUMA DENTAIRE

Les types de traumatismes dentaires possibles sont nombreux. Ils peuvent se présenter sous la forme d’une fracture de la couronne naturelle, une luxation dentaire, jusqu’à une avulsion dentaire (c’est-à-dire une sortie complète de la dent de la bouche). Dans la majorité des trauma dentaires, l’intervention clinique doit être rapide afin de pouvoir garder la dent. L’intervention thérapeutique peut nécessiter une stabilisation de la dent, une restauration/pansement dentaire, ou encore une thérapie canalaire axée pour les dents permanentes immatures.

BLANCHIMENT DENTAIRE INTERNE

La décoloration d’une dent antérieure est un problème cosmétique qui requiert des procédures supplémentaires afin d’atteindre un résultat esthétique satisfaisant. Bien que des couronnes ou des facettes peuvent être placées afin de remédier au problème, souvent la décoloration peut être traitée avec un blanchiment interne.

Le blanchiment interne implique l’application d’un produit de blanchiment dans le petit accès dentaire fait lors de la thérapie canalaire. Le medicament est placé à l’intérieur de la dent et recouvert par une restauration temporaire pendant une semaine. Dans la majorité des cas, une application unique peut suffire pour atteindre la blancheur désirée. Les cas de décoloration sévère nécessitent souvent plusieurs applications.

AVIS IMPORTANT au sujet de la COVID-19 :
EN SAVOIR PLUS

---

IMPORTANT NOTICE regarding COVID-19 :
READ MORE